Mobile First – C’est maintenant !

Mobile First – C’est maintenant !
4.1 (82.86%) 28 votes

Le Mobile First a été officialisé par Google

Google nous prévient depuis plusieurs années, les sites internet doivent être de plus en plus véloces.

En effet, c’est suite à l’évolution des habitudes des internautes qui utilisent de plus en plus le mobile au détriment du PC. (depuis 2015 les Français surfent plus souvent sur leur mobile que sur le pc de bureau.)

D’ailleurs Google a regroupé un ensemble de recommandations dans son concept de Mobile First. Le mobinaute devient votre client principal !

Le Speed Update c’est la reconnaissance de la puissance du mobile par Google.

Soignez la vitesse de votre site en version mobile

Le contenu c’est très bien, mais, il faut penser à la vitesse d’affichage sur mobile car c’est un critère important. Nombre d’internautes quittent votre site avant même que la page ne s’affiche.

Pire encore, l’internaute frustré par la lenteur, n’a pas envie de perdre du temps pour voir d’autres pages du site.

Google et Amazon le constatent depuis plusieurs années. Amazon a même chiffré en terme de perte de CA, depuis Amazon fait beaucoup d’effort pour accélérer tous les recoins de son site.

Google va plus loin avec la création d’une norme spécifique aux mobiles, l’AMP qui est libre et non propriétaire a été adoptée par beaucoup de journaux, de blog, et de plus en plus, par les sites de e-commerce.

Cependant, Google annonce que les pages web au format AMP ne seront pas utilisées pour classer vos pages web.


Google ne testera que les pages responsives.

Il est urgent d’optimiser votre site en version mobile car Google vient d’annoncer cette prise en compte. (9 Juillet 2018)

Cet article vous plait ? Partagez sur TwitterCliquez ICI

Concernant la vitesse d’affichage des pages web

Google a constaté une amélioration de la vitesse d’affichage mais de nombreux sites internet sont encore trop lents (2). En début 2018, la vitesse d’affichage des pages mobiles a diminué de 7 secondes, c’est une bonne nouvelle, cependant la vitesse moyenne d’affichage est de 15 secondes. C’est encore trop long, car les internautes sont de plus en plus impatients.

C’est beaucoup trop lent car 53% des visiteurs de sites mobiles quittent une page qui prend plus de trois secondes à charger 

Optimisation demandée par Google et les internautes

Test de vitesse en version mobile de notre site avec outil PageSpeed de Google le 11 Juillet 2018
Test de vitesse en version mobile de notre site avec outil PageSpeed de Google le 11 Juillet 2018

Exemple à suivre, en dessous de 3 secondes Google considère que la vitesse de chargement des pages sur mobile est acceptable car la perte de visiteurs est très faible avec cette vitesse d’affichage.

Google annonce un seuil de 3 secondes. Au dessus de 3 secondes, Google annonce un perte croissante du nombre de visiteurs.

Critère SEO, comparaison de vitesse entre sites web

Google compare la vitesse entre les sites. Critère SEO important
Google compare la vitesse entre les sites. Critère SEO important

Google établit un classement en comparant les sites entre eux, la vitesse d’affichage est un critère à ne pas négliger.
Google indique que plus de la moitié du trafic web provient du mobile. De plus, les taux de conversion sont inférieurs par rapport au pc de bureau.

Les revenus des sites internet sont directement liés à la vitesse

Taux de perte de visiteurs

Taux de pertes par tranche de temps affichage une page web
Taux de pertes par tranche de temps d’affichage d’une page web (source: thinkwithgoogle)

Google a étudié 11 millions de pages web avec un système à base de Deep Learning (IA) et a constaté que 70% des pages testées affichaient la première zone de lecture (avant ligne de flottaison) en 7 secondes.

De plus, le réseau de neurones a calculé le taux de perte en fonction du temps d’affichage. Quand une page s’affiche en 10 secondes au lieu de 1 seconde, le taux de perte de visiteurs grimpe de 123%.

Préparez votre site pour le mobile-first

  • #1 : Accélérez votre site, c’est primordial ! (un hébergement web à la hauteur)
  • #2 : Allégez les pages web ( dimensions et compression des images wordpress et prestashop )
  • #3 : Structurez et enrichissez le contenu ! (mitambo)
  • #4 : Testez l’affichage et la vitesse de vos pages web en responsive

Rappel des recommandations de Google

  • Verifiez que la version mobile contient les éléments essentiels pour le SEO (texte plus important que les images,, balises alt, formats adaptés au mobile)
  • Structurez les données (balises schema et autres)
  • Rédigez correctement les meta existantes (meta title, meta description …).
  • Verifiez que le serveur est à la hauteur (vitesse, https, http/2, …)


Cet article vous plait ? Partagez sur Twitter Cliquez ICI

Liens utiles