smartphone

Mobile First Indexing – c’est officiel

Mobile First Indexing – c’est officiel
4.6 (92%) 5 votes

Confirmation officielle du Mobile First Indexing

Mobile First Indexing, c’est la priorisation du contenu d’une page en version mobile par Google.

Evoqué lors de la conférence « Le SEO en 2018 » chez Google à Paris le 1er Décembre 2017.

Google nous prévenait depuis plusieurs mois, il ne s’en cachait pas, le mobile est désormais la priorité.

Somme toute logique, le mobile est devenu le premier vecteur internet depuis quelques années sur la Terre entière.

Il était normal que Google suive l’évolution de l’usage du mobile par la population du globe.

Les recommandations de Google pour le Mobile First Indexing

La principale recommandation de Google c’est le « Responsive Web Design« , un site qui dispose de plusieurs formats d’affichage pour s’adapter au différents types d’écrans.

Ce qui n’empêche pas que d’autres paramètres sont pris en compte par Google comme la vitesse, qui est un autre critère important.

Mes recommandations

  • Responsive (design adaptatif): Clair, vraiment adapté aux mobiles
  • Vitesse (d’affichage de la page): Google est clair là dessus. Moins de 3 secondes
  • TTFB (latence) : Là aussi Google est clair : moins de 600 milisecondes

Surtout en France, Google annonce qu’une visite sur deux est abandonnée au-delà de 3 secondes de chargement en connexion 3G

Le responsive c’est surtout le smartphone
Blonde Approuve balise UTMLe smartphone induit une impatience de l’internaute, cela est dû aux nombreux sites rapides et aux aléas de la qualité de la transmission (voiture, métro, parking, surcharge réseaux…)

Google nous dit, faites des sites très rapides et clairs pour ne pas repousser l’internaute.

L’internaute sur smartphone est souvent en situation de mobilité, il n’a donc pas le temps d’attendre une page web, et de plus, il doit rapidement comprendre et agir sur cette page.

 

Cet article vous plait ? Partagez sur TwitterCliquez ICI

Comment Google analyse pour le Mobile First Indexing

Pour le Mobile First Indexing, les critères sont les mêmes que pour la version desktop, mais en plus dur, car comme dit plus haut, le mobilnaute n’est pas patient et les transmissions peuvent être détériorées, cela nous est tous arrivé de perdre une connexion internet en situation de mobilité.

Je répèterai sans cesse, faites votre site très véloce, GoogleBot aime les sites rapides car c’est la base de l’analyse de Google. Pour cela il faut accelerer WordPress ou accelerer PrestaShop selon le cas. Ne pas oublier qu’aujourd’hui votre site doit être en https et mieux encore en http/2. Pour cela un hébergement premium est indispensable.

Le serveur web de votre site internet doit être situé au plus proche de vos internautes afin de limiter le nombre de routeurs entre l’internaute et votre serveur. Donc si vos lecteurs sont en France, pas de serveur en Allemagne, en Irlande ou USA. Pour cela le test du TTFB est primordial d’ailleurs c’est un critère très important pour le référencement local. L’idéal c’est un TTFB de 30ms, Google considère que au dessus de 600ms, c’est pénalisant.

Un atout technique c’est le cache pour WordPress ou le cache pour PrestaShop qui permettent de gagner de précieuses secondes, et cerise sur la gâteau économise le moteur PHP et SQL.

Pour le responsive et la vitesse, le poids des images est primordial, des extensions de compression d’image pour WordPress ou de compression d’images pour PrestaShop sont nécessaires et soulagent de la bande passante et surtout gagner un temps précieux de télé-transmission.

Les critères d’analyse Mobile First Indexing sont plus contraignants par rapport à la version desktop (pc bureau)

Mobile First Indexing une réalité pour des sites web

Quelques exemples de notre panel de sites clients, qui montrent que le Mobile First n’est pas une vue imposée par Google mais une réalité. Les sites grands publics sont de plus en plus visités par l’internaute avec son smartphone.

Mobile First Indexing
Mobile First Indexing – Source : Google Analytics
Exemple #1 : le mobile représente 56% des visites du site

Mobile First Indexing - Exemple #2
Mobile First Indexing – Source : Google Analytics
Exemple #2 : le mobile représente 66% des visites du site
Mobile First Indexing - Exemple #3
Mobile First Indexing – Source : Google Analytics
Exemple #3 : le mobile représente 66% des visites du site

 

Fac-similé de l’annonce de Google France

Mobile Fist Indexing
Mobile Fist Indexing Source : Blog Google

Cet article vous plait ? Partagez sur TwitterCliquez ICI

Liens externes

Mobile First Indexing sur Blog Officiel de Google